top of page

Une valse d'Automne avec @lestissusduchienvert

Dans les dédales de ce labyrinthe végétal je vous présente une de mes dernières cousettes, une robe aux accents vintages cousu dans ce sublime twill satin mordoré de Les tissus du chien vert !



Le patron


Pour une fois j'ai d'abord choisi le patron avant de craquer pour un tissu ! d'ordinaire je me laisse toujours tenter par mille et une étoffes et une fois que mes étagères sont remplies je me décide à chercher les patrons qui pourraient aller avec ! Je ne pense pas que ce soit le meilleur fonctionnement au vu du nombre de tissus qui prennent la poussière à l'atelier. Je continue pourtant à me dire qu'un jour je leur trouverais le modèle adapté !

Je serais curieuse de savoir comment ça se passe pour vous ? Le patron ou le tissu en premier ? Ou le besoin avant tout peut-être ?!

J'ai donc acheté ce patron sur Rascol il y a quelques temps en attendant cette fois de trouver le bon tissu.



J'aime beaucoup la coupe cintrée de ce modèle avec les petits boutons sur le devant et le joli col cousu à même les pièces du devant de la version A.

D'après le tableau des tailles j'ai coupé la robe en taille 12 (pour info je fais 87-65-97) et je n'ai fait aucune modification. Vous me connaissez je fait rarement de toile... Alors ce n'est pas la catastrophe, mais la taille 10 m'aurait mieux convenue. Les épaules sont un peu trop large ce qui donne un côté un peu mou à l'ensemble. Je me tâte à tout découdre pour reprendre cette partie.

Du coup je vous conseille soit de faire une toile ou, pour celles et ceux que ça gonfle de refaire la même robe deux fois, de partir peut-être sur une taille en dessous.



Le tissu


En me promenant sur différentes merceries en ligne (c'est une activité comme une autre, ne me jugez pas et n'en parlez surtout pas à mon banquier…) je suis tombée sur ce twill magnifique chez Les tissus du Chien Vert. Le twill je ne connaissais pas trop avant d'en coudre pour une amie, c'est avant tout une technique de tissage puis un tissu réalisé avec cette technique. On le reconnaît grâce à ses rayures obliques, il est assez souple et régulièrement utilisé pour faire des cravates ! Je vous mets ce petit schéma très clair pour comprendre l'armure sergé du twill.



J'ai donc contacté Les tissus du chien vert pour leur proposer de travailler avec moi, ils ont été adorables et m'ont envoyé tout le matériel nécessaire !

J'ai été surprise par la facilité à travailler cette matière que je pensais extrêmement glissante. Aucun souci pour passer sous le pied presseur, le tissu tient bien en place. Il se repasse bien également, tant mieux, car il se froisse tout de même un peu. Par contre, un entoilage fin vous sera indispensable pour réaliser des cols ou des bas de manches qui se tiennent.



Pour les boutons les instructions du patron préconisaient des boutons à recouvrir je n'en avais jamais utilisé, c'était un peu un peu un saut en parachute dans l'inconnu (oui, il m'en faut peu) ! Bon je suis un peu déçue je vous avais filmé toute la réalisation pas à pas et il y a eu un couac avec les cartes SD, j'ai perdu tous les rushs vidéos, sinon vous m'auriez vu essayer de m'en sortir avec ces boutons ! Personne ne m'avait prévenu que ce n'était pas si simple !! Mon tissu ne faisait que sortir de la matrice, j'ai fini par entoiler mes tout petits cercles et j'ai bien mis une heure à faire mes sept boutons !

Bon je ne regrette pas car le résultat est très joli au final…



Je vous laisse, car je vais finir mes tests de recettes pour Halloween, voici une petite vidéo du rendu porté, vous pourrez vous rendre compte plus facilement du tombé du tissu !

Merci encore à Les tissus du chien vert et particulièrement à Laetitia avec qui j'ai échangé !




Comments


bottom of page