top of page

Il était une fois à HALLOWEEN - Recettes

C'est encore la tempête dehors, décidément ce mois d'Octobre s'annonce parfait. Bienvenue à nouveau à la maison, aujourd'hui nous serons en cuisine !



Préparer un repas pour Halloween n'est pas une chose facile. Il faut trouver le bon compromis entre visuel effrayant et appétant. Une année j'avais préparé une salade d'une couleur douteuse qui sortait de la bouche d'une citrouille qui semblait elle-même avoir fait une soirée bien arrosée… Je peux vous dire que j'ai remangé de cette préparation toute la semaine qui a suivie car personne n'avait voulu y toucher !



Pour cette édition d'Halloween 2021 je vous propose un menu sans gluten et végétarien, (végétalien pour le plat et la soupe) pour respecter au mieux les besoins de chacun.

La cuisine n'est pas mon domaine de prédilection, les recettes que je vous livre dans cet article seront donc à tester et à ajuster selon vos goûts !



Nous débuterons le repas avec une soupe de sang chaud importée directement de Transylvanie, accompagnée de tartines de la Mort.

Si mes invités ont survécu nous continuerons sur une assiette de chauves-souris fraîchement capturées par mon majordome lors de sa dernière sortie nocturne.

Je proposerais ensuite une virée dans un cimetière avec de petits pains au souffre.

Nous finirons cette délicieuse soirée sur une trinité de desserts. Des chaudrons de sorcières, des tourtes du Mauvais Œil et des tartelettes d'antipoison pour faire passer tout ça.

 
Sommaire cliquable :

 

L'entrée


Si vous êtes un partisan de livre et de films sur les vampires, vous savez que toutes les histoires n'ont pas les mêmes règles. par exemple, ils ne sont pas tous allergiques au soleil ou à l'ail, certain peuvent voler alors que d'autres vont pouvoir lire dans vos pensées ou vous manipuler.

Cela rends évidemment l'art de les combattre bien plus difficiles, car on ne sait plus à quoi se fier. Pas plus tard que la semaine dernière j'ai enfoncé un pieu en bois dans le cœur d'un vampire un peu trop insistant et vous savez ce qu'il a fait ? Il a ris !

Bon à tel point qu'il a fini par en mourir…


Mais il y a quand même une chose que toutes ces histoires ont en commun. Les vampires sont des buveurs de sang !

La belle affaire me direz vous, mais justement, ça nous intéresse, car peut être que la meilleure façon de vous en protéger sera de faire d'un de ces monstres un ami, en lui servant un bon bol de cette soupe, afin de le garder à l'œil et de lui apprendre les bonnes manières !



En attendant que la soupe mijote occupons nous du Pain de la Mort.

Pour cette recette j'ai utilisé du pain sans gluten du commerce, car même un long confinement ne m'a pas permis de trouver une recette convenable, mais vous pouvez tout à fait faire votre propre pain et le teinter avec du charbon actif !


Pour les champignons je n'avais que ceux des catacombes de la maison sous la main, mais ils sont trop gros. Préférez de petits modèles dans lesquels vous pourrez réaliser de jolies têtes de morts et que vos invités ne seront pas obligés de mâchouiller pendant tout le repas.




Le plat


Il est temps de nous occuper de nos chauves-souris tant qu'elles sont encore fraîches… Que, quoi ?!!

Mais non, vous n'avez tout de même pas pensé que nous allions massacrer de pauvres créatures pour notre bon plaisir !

Les chauves-souris font peut-être l'objet de films d'horreurs ou de décorations effrayantes pour Halloween (ou de polémique mondiale…) mais elles sont une espèce clé dans le monde entier et leur rôle est indispensable dans notre écosystème. Sachez qu'une seule petite chauve-souris brune peut consommer jusqu'à mille insectes de la taille d'un moustique en une heure ! De quoi les ranger du côté des alliées, non ?


Cette recette saine repose sur la poudre de cosse de psyllium, aussi appelé plantain des Indes, pour donner à la pâte la force dont elle a besoin pour être roulée finement et façonnée. La farine de sarrasin quant à elle donne aux pâtes une riche saveur de noisette et une belle texture.

J'ai servi ces adorables créatures avec un peu de chou-fleur rôti, un lemon curd et une sauce tahini-sriracha à tomber, mais à vous de voir, ça peut être aussi très bon avec du pesto d'ail des ours !


Pour la sauce : mélanger une tasse de tahini (pâte de sésame) un peu liquide avec une demi-tasse de sauce sriracha, un peu de jus de citron et hop !


Si vous voulez en savoir plus sur les chauves-souris vous pouvez télécharger la fiche que je vous glisse juste en dessous et pour savoir comment aider à les préserver je vous invite à vous rapprocher de la LPO, une superbe association qui œuvre pour sauver la biodiversité !


FichesChiros_2021_WEB
.pdf
Download PDF • 332KB


Le fromage




Cette partie du menu est très plaisante à réaliser car elle va vous demander de l'imagination ! Choisissez des variétés de fromages différents, prenez ce qui vous plait dans chaque catégorie. Les pâtes dures pourront être facilement taillées et les fromages coulant seront présentés tels quels. Jouez aussi avec les couleurs, il est important de s'amuser surtout !

Je vous mets une ambiance sonore parfaite pour vous accompagner le temps de la réalisation de votre plateau !



"Imaginez-vous dans un cimetière au beau milieu de la nuit, une bougie à la main comme seule source de réconfort.

Quelles formes ont les tombes sur votre chemin ? Que sentez-vous sous vos pieds ? Entendez-vous les craquements sinistres autour de vous ? Était-ce un chat errant ?

Sentez enfin ce vent glacial qui vous enveloppe et laissez-vous porter par la noirceur de la nuit tendis que votre bougie s'éteint dans un dernier souffle !"


Vu Mimi !


J'ai accompagné mon plateau de fromages avec de petits pains au souffre bien sûr !




Les desserts


Le dessert est souvent la partie du repas que je préfère, mais ayant un régime strict sans gluten j'ai essuyé quelques frustrations.

Du coup j'ai décidé de me consoler en en réalisant trois variétés !



Les moldus ont tendance à croire beaucoup de choses sur l'univers de la magie et nombres d'entre elles sont totalement fausses. Pourtant il semblerait que quelques informations sur notre monde soient exactes.

Il est vrai, par exemple, qu'il nous arrive de nous réunir les soirs de pleine lune au milieu des bois autour de gros chaudrons bouillonnant.

S'il vous arrivait par ailleurs d'en sentir un jour le délicieux fumet, approchez vous, n'ayez pas peur, venez avec nous remettre le monde en question et déguster une délicieuse soupe au potimarron !


Pour mon premier dessert cependant je vais réaliser des chaudrons de sorcières vu par les moldus, débordant de potion verdâtre à la bave de crapaud !



Passons maintenant à la tourte du Mauvais Œil !


Vous ne savez pas vraiment qui vous regarde en secret, qui se tient derrière vous pendant que vous lisez tranquillement cet article. Un esprit bienveillant, un voisin un peu curieux ou un psychopathe prêt à vous sauter dessus !

Toujours est-il qu'il vaut mieux éviter de se retrouver avec la malédiction du Mauvais-Œil, dur de s'en défaire de celui-là, à moins peut-être… De le manger !



Le dernier dessert est un loupé complet ! Et oui je tourne les vidéos et prépare mes articles en direct. Je travaille de manière assez spontanée que ce soit en couture ou pour les réseaux, me laissant guider à l'instinct et prenants des notes par-ci par là.

Je créer ainsi car je trouve cela plus spontané et je déteste devoir faire deux fois la même chose.

Souvent ça marche, mais pour cette tartelette antipoison pas du tout !


Je vous explique. Je souhaitais faire une tarte avec une pâte aux dattes et aux graines sans gluten, j'en vois régulièrement passer qui ont l'air délicieuses ! Au-dessus je comptais mettre une ganache chocolat et sur le haut une gelée mûres/hibiscus le tout végan pour convenir au plus grand nombre.

Eh bien les textures ne vont pas du tout. La pâte est molle et ne se tient pas et la ganache ne va pas trop avec l'acidité très présente de l'hibiscus. Je vous partage quand même quelques photos mais pas de recettes pour cette fois.

Du coup je tiens quand même à mon troisième dessert ! Je vais faire quelque chose que j'adore avec une touche Halloween quand même. Une Panacotta teintée à la poudre de cassis avec un topping gelée de mûre ! je vous posterais des photos en story sur IG !



 

Et voilà mon menu est prêt ! N'hésitez pas à venir en discuter avec moi sur Instagram ou en commentaire.

Dimanche vous pourrez retrouver l'élaboration de ce repas en vidéo sur ma chaîne YouTube alors n'hésitez pas à vous abonner !


Je vais aller coudre ma tenue maintenant alors on se retrouve bientôt à l'atelier !


Merci aux blogs de


Sur lesquels j'ai trouvé c'est fabuleuses recettes 🤍